Image
Top
Navigation
May 11, 2019

DJ comment gérer sa performance de A – Z

Depuis plus de 16 ans maintenant, j’ai la chance de mixer sur des événements en France et à l’étranger. Je ne me suis jamais donné aucune limite public lieu Etc…que ce soit pour un événement en club, une présentation de produit pour une grande marque, un mariage, un événement d’entreprise, pour moi travailler sur  tous ces événements est possible il suffit d’être bien préparé en amont afin de délivrer un performance exceptionnelle le jour J.

Dans ce nouvel article, j’ai rassemblé quelques éléments qui peuvent vous être utiles en tant que DJ pour préparer un événement et avoir un impact positif sur le public durant plusieurs heures.

L’accent est volontairement mis ici sur les événements comme les mariages car ils représentent 70% de mon activité.

Le premier contact avec le client

Dès que j’ai la confirmation d’un client souhaitant me faire confiance pour son événement, je m’efforce toujours d’obtenir un premier contact téléphonique avec lui. Je me suis mariée il y a plusieurs année et je sais donc par expérience que l’organisation d’un mariage implique le choix d’un grand nombre de prestataires dans différents domaines, ce qui peut vite devenir, pour certains, une réelle source d’angoisse.

L’objectif de ce premier contact est la planification approximative de l’événement: caractéristiques et particularités du lieu, durée du montage, nombre et profils des invités (etc.), en résumé tout ce qui peut être clarifié à ce stade, sachant que pas mal de choses peuvent évoluer par la suite.

En général, j’utilise le vouvoiement pour m’adresser au client, ceci étant un premier indice sur mon professionnalisme. Parce qu’un mariage est déjà une affaire très personnelle et intime, il est important de mettre le client en confiance!

Concernant le lieu

L’idéal est de visiter le lieu pour avoir un aperçu du stationnement pour le déchargement et le cheminement du matériel. Parfois, vous serez amené à parcourir une distance considérable et cela plusieurs fois d’affilé, y compris monter des escaliers ou prendre un ascenseur. Avoir toutes ces informations au moment de la planification préliminaire peut grandement simplifier la préparation et le travail sur site.

Coordonnées, rendez-vous et tâches pour les clients

À la fin du premier contact, je collecte les coordonnées complètes et je note la date de l’événement avec les indications appropriées dans mon calendrier. Je donne au couple de futurs mariés deux choses importantes à faire avant le prochain entretien:

  1. Donner mes coordonnées à tous ceux qui veulent contribuer et intervenir durant la célébration (parents ou témoins).
  2. Je demande aux mariés de me donner le TOP 20 des titres qu’ils aiment le plus – quel que soit le style – et qui va contribuer à faire de ce jour un moment spécial et inoubliable pour eux je demande également un balcklist de titre qu’ils ne souhaite pas entendre dans leur mariage ce jour là.

Deuxième entretien peu avant la célébration     

Une deuxième conversation est prévue peu avant la cérémonie. C’est l’occasion de faire le point sur le nombre d’invités et la disposition des tables mais également sur d’autres éléments comme le déroulement du repas avec ses jeux animations et autres interventions.

Si une musique spéciale est souhaitée, je demande de m’envoyer une version au format numérique à l’avance ou sur un CD le jour de l’événement. Je conseille au mariés de demander aux invités de transmettre leurs souhaits avant le jour J afin de ne pas être interrompu lors de la soirée, afin de rester concentré sur mon travail et ainsi éviter de casser l’ambiance du mariage.

Au cours de la deuxième conversation, nous revoyons le planning du mariage dans le détaille et les musiques devant être jouées pour l’occasion. Le déroulement du repas et les animations sont discutés avec le client. A ce stade, j’apporte mon expérience en donnant des conseils pertinents pour que ce moment soit le plus fluide possible, sans écueil, et permette d’arriver à l’étape de l’ouverture de bal autour de Minuit.

Le jour du mariage, je m’organise afin que tout soit installé généralement avant l’arrivée du premier invité. Ce n’est effectivement ni pratique ni professionnel de devoir déambuler avec son matériel au milieu des invités pendant le cocktail et le vin d’honneur.

Dès que les premiers invités arrivent j’observe beaucoup, puis j’essaie d’affiner ma playlist en fonction de la composition du public présent et du répertoire des mariés. De quelles générations sont les parents et les mariés? Les enfants sont-ils nombreux? Sont-ils présents durant le mariage ou sont-ils gardés dans une pièce annexe pendant la soirée?

Plus le public est âgé, plus il faudra miser sur les gros classiques des années 80 disco funk surtout au début de la soirée dansante car c’est à ce moment qu’il sont encore présent. Inversement, pour un public majoritairement plus jeune, il est possible de passer des titres plus “Dance floor” dès le début de l’événement. Bien sûr, je prends en compte les demandes de musique si elles sont cohérentes en fonction du moment, mais surtout seulement s’ils ont leur place au sein de l’événement et s’ils émanent de personnes proches de l’organisation connaissant bien les mariés, et je m’assure surtout qu’il ne s’agit pas d’une personne qui s’adresse à moi dans son propre intérêt parce qu’elle est désinhibé par l’alcool par exemple, ceci afin d’éviter tout impact négatif sur l’ambiance.

Créer  et garder l’ambiance sur la piste de danse

Avant la danse d’ouverture, j’augmente le tempo de la musique, mais lentement et subtilement afin de voir les réactions du public. Pour favoriser la présence d’un maximum de monde et mettre l’ambiance sur la piste de danse, je demande à tous les convives de se lever pour entourer les futurs mariés. Ceci permet d’avoir une piste de danse toujours bien remplie dès les premier titre au  début de la soirée.

La partie la plus passionnante commence alors: c’est le moment où l’ambiance va progressivement atteindre son paroxysme. Cela varie d’un mariage à l’autre et dépend également de facteurs externes: par exemple, lors des douces nuits d’été, de nombreuses personnes préfèrent sortir pour prendre l’air et boire un verre ou simplement fumer. Il n’est pas possible d’avoir une piste pleine à craquer durant toute la durée de l’événement: cela dépend de facteurs sur lesquels vous n’avez pas nécessairement la main en tant que DJ Animateur. Mais si vous parvenez à combiner intelligemment enchaînements dynamiques et souhaits musicaux exprimés par les mariés, vous comprendrez rapidement au déchaînement du public sur la piste de danse, que vous avez réussi avec brio votre animation musicale !

La dernière heure est la plus difficile

Le moment le plus épuisant est, à mon avis, l’heure précédant la fin de l’événement, soit en général après 10 heures non-stop d’animation. Les parents et les familles ont déjà quitté les lieux. Reste ce que j’appelle le “noyau dur”, c’est à dire les amis les plus proches des mariés. Le public est alors beaucoup plus jeune, et souvent très alcoolisé à cette heure avancée de la soirée.

Vous devez être très sensible à ce sujet car ce public exprime souvent sans aucune inhibition des demandes de musique. C’est aussi le moment où il est le plus réceptif à des titres un peu “kitch” et formatés pour délirer entre amis. Je me sers alors du répertoire, convenu avec le couple de mariés lors du premier et deuxième entretien préliminaire, pour orienter musicalement la soirée. Et c’est le moment idéal pour faire plaisir à tout le monde, même aux plus exigeants par exemple.

Vous avez aimé cet article ? Découvrez notre service !
OneClickDj Vous aide a trouver un Dj disponible pour un événement dans votre région pour comparer les offres et les tarifs

DÉCOUVRIR ONECLICKDJ


Manuel Zadick

Submit a Comment